lundi 5 mars 2012

Rétrospective Des Films Nus
























Les Films Nus est un collectif Belge. Ils défendent un cinéma libre, sans concession et indépendant. En 2011, l'année fut extrêmement riche, Ils ont produit un long métrage, 3 documentaires et gagné un grand nombre de prix.


Au Cinéma l'Univers, 17 rue Georges Danton à Lille.

Samedi 17 Mars 18H00

(accueil dès 17H30)

Jagdfieber

`Alessandro Comodin| docu |Belgique| 2009| 21 min


« Jagdfieber » ou La fièvre de la chasse, est un état où l’on redevient aussi animal que la bête que l’on cherche. C’est une traque, une quête au fil des saisons et de la vie.

Film sélectionné à la quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes 2009








Une saison dans les Alpages

Florian Namias | docu | France-Belgique | 2011| 48 min

Dans les alpages suisses, il y a bien longtemps que la main d'oeuvre local est remplacé par des saisonniers du monde entier. Le temps d'une saison estivale, nous suivons la vie cosmopolite d'une fromagerie traditionnelle en altitude.

Grand prix 1ère réalisation au festival du film de montagne d'Autrans










Little Sister

Ségolène Neyroud | docu | Belgique | 2011| 33 min

Ma soeur, Anne-Sophie, est sourde de naissance. Le temps d’un été, et pour la première fois, je prends la caméra pour filmer ma relation avec elle. Ensemble, nous mesurons la distance entre temps de l’enfance et celui du présent.







20H00

En présence des réalisateurs

Qui voit ses veines

Marie Géhin | docu | France-Belgique | 2011 | 43 min

Marie passe un été chez ses grand-parents, comme dans son enfance. Caméra à la main, elle film les souvenirs de son «Pépère» et les mains de sa grand-mère.

Un cinéma intime proche de celui d'Alain Cavalier.






L'Estate di Giacomo

Alessandro Comodin | docu/fiction | France-Italie-Belgique | 2011 | 78 min



C'est l'été dans la campagne italienne, Giacomo partagent un après-midi avec Stéfania, son amie d'enfance. Ils se perdent entre les jeux d'enfants et la sensualité de l'age adulte.

Alessandro Comodin irradient l'Estate di Giacomo avec les mêmes rayons de soleil que ceux de Blissfully Yours d'Apichatpong Weerasethakul.

LÉOPARD D’OR au festival de Locarno

FESTIVAL ENTREVUES DE BELFORT / GRAND PRIX

Sortie nationale Juin 2012








Suivi d’une discussion avec les réalisateurs


Tarif 3 euros

jeudi 26 mai 2011

City In Your Eyes



























Moins cher qu'un voyage low cost ! Des villes vus à travers le regard de cinéastes singuliers par delà le hublot.

Attachez vos seat-belt, le réalisateur Nicolas Provost, s'occupe du décollage de tous les vols en partance.


LAS VEGAS - TOKYO

Mardi 7 Juin 20h00

(accueil dès 19h30)

Stardust

Nicolas Provost │Expérimental │ avec Jack Nicholson, Dennis Hopper, Jon Voight et Danny Trejo │ 2010 │20 min

Sur le fil, entre Polar Hollywoodien et caméra cachée, Nicolas Provost nous malmène entre fiction et réel.








Tokyo Ga

Wim Wenders │docu│allemagne │1985│90 min

Errance dans le Tokyo des 80's, vibrant hommage au réalisateur Yasujiro Ozu, un voyage orchestré par Wim Wenders ...











Petite restauration

Prix Libre

Proposé Autre Exil, en partenariat avec le Goethe Institut et Argos Films


******************************************************************************************************************************



NEW YORK - ISTANBUL


Mercredi 8 Juin 20h00

(accueil dès 19h30)

Plot Point

Nicolas Provost │Expérimental│France │ 2007 │15 min

Un New York tendu au maximum, des flics à chaque coin de rue. Image dérobée, musique hollywoodienne, la tension sécuritaire monte d'un cran.








Crossing The Bridge

Fatih Akin │docu│allemagne │avec Alexander Hacke (Einstürzende Neubauten) │ 2005 │90 min

Fathi Akin et Alexander Hacke, nous servent de guides pour ce voyage dans les faubourgs musicaux d'Istanbul.










Petite restauration

Prix Libre

Proposé Autre Exil, en partenariat avec le Goethe Institut et Argos Films


******************************************************************************************************************************


BERLIN – LAS VEGAS


Jeudi 9 Juin 20h00

(accueil dès 19h30)


Storyteller

Nicolas Provost │Expérimental│Belgique │ 2010 │8 min

Nicolas Provost est parti d’une vision fantasmée de la ville et a travaillé les prises de vues aériennes pour les modeler tels des bijoux.










Cycling The Frame

Cynthia Beatt │docu│Allemagne │avec Tilda Swinton │ 1988 │30 min

A bicyclette, la fabuleuse Tilda Swinton se ballade le long d'un Berlin encore muré.








The Invisible Frame

Cynthia Beatt │docu│Allemagne │avec Tilda Swinton │2009│60 min

Berlin 20 ans après, Tilda Swinton remonte sur son vélo, à la recherche du temps perdu.









Petite restauration

Prix Libre

Proposé Autre Exil, en partenariat avec le Goethe Institut et Argos Films

******************************************************************************************************************************



NICE – LOS ANGELES – MARSEILLE


Samedi 11 Juin 16H00

(accueil dès 15h30)

A Propos De Nice

Jean Vigo │docu│France │ 1930 │23 min

« Ce documentaire social devra nous dessiller les yeux. A propos de Nice n’est qu’un modeste brouillon pour un tel cinéma » Jean Vigo










Mur Murs

Agnés Varda│docu│France │ 1980 │80 min

« En 1980, j’ai fait Mur murs, pour découvrir une ville et ses habitudes, ses couleurs et leurs mots. Un portrait de la cité à travers ses murs. » Agnès Varda









Heure Exquise

René Allio │docu│France │ 1981 │60 min

René Allio nous emmène sur les traces de la ville de son enfance. Une déclaration cinématographique dédiée à Marseille.

Petite restauration

Entrée Libre

Proposé Autre Exil

******************************************************************************************************************************



Rendez-Vous à l'écran

Jeudi 16 Juin 19H00

(accueil dès 18h30)

19H00

Table Ronde « Les habitants face aux mutations urbaines »

21H00

En Construccion

José Luis Guerin │docu│Espagne │ 2001 │120min

Au cœur du Barrio Chino, l'un des plus vieux et chauds quartiers de Barcelone, José Luis Guerin filme la transformation humaine qu’engendre la transformation urbaine.








Petite Restauration

Prix Libre

Proposé L'Univers, Koan et Autre Exil


dimanche 1 mai 2011

Film d'animation Collectif

video

Un film d'animation collectif
réalisé par habitants et des visiteurs
durant Les Maisons Folles à Ronchin,
à partir d'œuvres d'artistes présent
sur l'événement, en avril 2011.

mercredi 23 mars 2011

AUTRE EXIL invité aux Maisons Folles 2011

Carte Blanche

AUTRE EXIL présente :



Madagascar, carnet de voyages
Animation/Aventure - 11 min - 2009
Film de Bastien Dubois, sélectionné aux Oscars 2011 pour le Meilleur Court métrage d'animation.








Je criais contre la vie. ou pour elle
Animation/Expérimental - 9 min - 2009
Film de Vergine Keaton









Plot Point
Expérimental - 15 min - 2007
Film de Nicolas Provost













++ Nos ateliers cinéma :
A partir de plusieurs techniques cinématographiques chacun pourra réinterpréter le travail des plasticiens présents aux Maisons Folles pour former des films collectifs.


RDV à la maison Folle N° 2 chez Florence, Emmanuel, Rémi et Simon
au 32 rue Jules Forestier, Ronchin



Les Maisons Folles
Parcours d'art contemporain à travers des maisons particulières

Edition 2
9 et 10 Avril 2011
Quartier des Fleurs - Ronchin
























http://lesmaisonsfolles.org/?q=artistes
autre.exil@gmail.com

samedi 23 octobre 2010

Deux dimanches après-midi au cinéma L'Univers :

(16 rue Georges Danton, Lille - M°porte de Valenciennes)






















Dimanche 14 novembre à partir de 15h00


MEMOIRE(S) ET DANSE(S)


15h30
Véronique Doisneau
Jérôme Bel │docu │France │2005│37 min

Invité à faire une pièce pour le ballet de l’Opéra de Paris par sa directrice Brigitte Lefèvre, Jérôme Bel a souhaité mettre en scène une sorte de documentaire théâtral sur le travail d’une des danseuses du ballet : Véronique Doisneau. La danseuse, proche de la retraite, seule sur scène, pose un regard rétrospectif et subjectif sur sa carrière de ballerine au sein de cette institution.














16h30
Le Mollet de la danseuse
En présence de la réalisatrice

Marie-Pascale Lescot │docu │France│2009│51 min

J’ai dansé pendant dix ans, puis j’ai tout arrêté. D’où nous vient la danse ? Que laisse-t-elle en nous ? Au moment où mon fils a esquissé ses premiers pas, j’ai commencé à glaner : Spiderman, les bourrées de l’Aubrac, une paire de gros mollets, mon père, Fred Astaire, les montres Swatch… Un film sur et autour de la danse, tout à fait sérieux et légèrement burlesque.
en compétition au FIFA de Montréal 2010

séance suivi d'une lecture de Marie Pascale Lescot





18h30
Histoire(s)
Olga de Soto │docu │France │2004│53 min

Enquête sur une œuvre chorégraphique créée juste après la guerre en 1946, le film teste la mémoire et l’oubli. Série d’entretiens organisés selon différentes thématiques, de la description de la pièce au contexte historique de l’après-guerre et aux récits de vie de ces jeunes spectateurs d’autrefois, la pièce ainsi remémorée se tisse progressivement et le film se révèle comme une poétique variation sur la mort et sa perception.






20h00 Hommes et femmes à partir de 65 ans

Lilo Mangelsdorff │docu │Allemagne│2002│70 min


Ils pourraient rester chez eux et profiter de leur retraite. Au lieu de cela, ils ont répondu à une petite annonce : « Recherchons hommes et femmes à partir de 65 ans ». La chorégraphe Pina Bausch se lance dans une nouvelle mise en scène de la pièce « Cour de rencontres ». Cette fois-ci avec des danseurs non professionnels et un peu âgés. Le documentaire accompagne les personnes en ayant terminé avec leur vie professionnelle mais qui sont prêtes à relever de nouveaux défis.

en partenariat avec le Goethe Institut







Entrée Libre
+ restauration sur place (Boissons chaudes, gâteaux...)
Venez nombreux et nombreuses !


-------------------------------------------

Dimanche 28 novembre à 18h00

CARTE BLANCHE / COUP DE CŒUR

C' est non sans fierté que nous invitons le réalisateur Alessandro Comodin, ancien élève de l'INSAS, a présenter son film JAGDFIEBER.

Actuellement en montage de son premier long métrage, GIACOMINO.

Attention talent, à ne pas manquer !

JAGDFIEBER
(La fièvre de la chasse)

Alessandro Comodin│docu │Belgique │2009│22 min

En présence du réalisateur

« Jagdfieber » ou La fièvre de la chasse, est un état où l’on redevient aussi animal que la bête que l’on cherche. C’est une traque, une quête au fil des saisons et de la vie. « Ce qui m’intéressait, c’était de voir dans quelle mesure ces gens, en chassant dans ces conditions, pouvaient rejoindre une idée de sacré qui est dans l’acte même. »


Film sélectionné à la quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes 2009



+ 1 FILM SURPRISE

Alessandro Comodin viendra nous présenter un film surprise qu’il a choisi pour accompagner la projection de son film.

Prix libre
+Bar associatif sur place
Venez nombreux et nombreuses !

vendredi 26 février 2010

Programmation Mars-Avril



Au Cinéma l'Univers :

(16 rue Georges Danton, Lille - M° Porte de Valenciennes)


CYCLE WERNER HERZOG

Cinéaste anthropologue de l'extrême aventure entre l'Homme et la Nature

Alors que sort en salles la version de Werner Herzog de Bad Lieutnant à l'origine réalisé par Abel Ferrara, nous proposons un cycle des premiers films de Werner Herzog trop méconnus.

Jeudi 04 Mars 20h30 (accueil dés 20h)

Lebenszeichen, Signes de Vie

Réalisateur: Werner Herzog - Allemagne, 16mm, n/b, 90 mn., vostfr, 1968

Stroszeck, un soldat allemand chargé de surveiller un dépôt de munitions, sur une île grecque loin des zones de combats, sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Tel Don Quichotte, la folie se déclare sur une colline devant une vallée de moulins.

« Le point de départ du film fut le site, j'étais allé dans cette île où mon grand-père, qui était archéologue, avait travaillé. Il est mort fou et, comme je l'admirais beaucoup, je voulais savoir ce qu'il avait fait là-bas. » Werner Herzog

Ce premier long métrage de Werner Herzog, révèle déjà beaucoup de la genèse que le réalisateur anthropologue développera au cours de sa filmographie.

entrée libre

Organisé par Autre Exil, en partenariat avec le Goethe Institut


-----------------------------------------------------

Jeudi 11 Mars 20h30 (accueil dés 20h)

Stroszek, La Ballade de Bruno
Réalisateur: Werner Herzog - Allemagne, 16 mm, couleur, 109 mn., vostfr, 1977

avec Bruno S., Eva Mattes, Burkhard Driest, Prinz von Homburg

Stroszeck, chanteur de rues, sort de prison, quitte l'Allemagne, en compagnie d'une prostituée et de son vieux voisin, direction le Wisconsin. Ils tentent de trouver fortune et liberté, ils tomberont sur la désillusion tragi-comique du rêve américain.

Le soldat Stroszeck, héros du premier film de Werner Herzog, est ressuscité. Il est campé par Bruno S. que l'on a pu découvrir dans L'Enigme de Kaspar Hauser. La déviance est encore au centre des préoccupations du réalisateur. Un road movie crépusculaire.

entrée libre

Organisé par Autre Exil, en partenariat avec le Goethe Institut


-------------------------------------------------------

Jeudi 25 Mars 20h30 (accueil dés 20h)

Fata Morgana
Réalisateur: Werner Herzog - Allemagne, 16 mm, couleur, 79 mn., vostfr, 1970
Une Fata Morgana est un phénomène optique qui résulte de la combinaison de mirages. Dans ce voyage en Afrique, Werner Herzog provoque une expérience sensorielle, à la limite de la transe.

entrée libre

Organisé par Autre Exil, en partenariat avec le Goethe Institut








-----------------------------------------------------

DOCU-FICTION / FILMER LE REEL

Jeudi 8 Avril 20h30 (accueil dés 20h)

Les 4 saisons d'Espigoule
Réalisateur: Christian Philibert - France, 35 mm, couleur, 93 mn., 1999

A l'aube de notre millénaire, entre fiction et documentaire, le film pose ses valises durant quatre saisons dans le village fictif d' Espigoules, où l'ennui est proscrit. Les habitants farceurs s'en donnent à cœur joie dans cette aventure cinématographique provençale.

Monté par les critiques et le public depuis sa sortie au statut de film culte. Le réalisateur décrit son film comme "une comédie de la vie". A voir et à revoir.

3 euros

Organisé par Autre Exil



-----------------------------------------------------

Mardi 13 avril 20h30 (accueil dés 20h)

La Bête Lumineuse
Réalisateur: Pierre Perrault - Canada, 16 mm, couleur, 127 mn., vostfr, 1983

Stéphane-Albert est emmené par son ami d'enfance Bernard dans une partie de chasse, la chasse à l'Original. Alors que le novice sublime par le langage la nature qui l'entoure, Bernard et ses chasseurs se transforment en meute de loups. Stéphane-Albert en devient la proie.

Un documentaire magnifique, La Bête Lumineuse est tout simplement un monument du cinéma Québécois. A ne pas manquer.

3 euros

Organisé par Autre Exil, en partenariat avec Documentaire sur Grand Ecran



--------------------------------------------------

Au Cinéma de la gare St Sauveur :
(Boulevard Jean-Baptiste Lebas, Lille)

MUSIQUE HORS CADRE

Noise Japonaise

Mercredi 14 Avril à 20h

Eli Eli Lema Sabachtani
Réalisateur: Shinji Aoyama - Japon, 35 mm,
couleur, 107 min., vostfr, 2005

" Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m'as-Tu abandonné ?"
Le jour où ce mot a été crié dans une détresse profonde, le Christ est mort sur la croix.
En 2015, un virus se propage dans le monde. Le virus provoque une vague de suicide. Ce fléau est le syndrome du Lemming. Aucun remède n'est trouvé... sauf peut être les vertus thérapeutiques de la musique noise japonaise prescrit par un duo rebelle.

Une expérience unique aux frontières du cinéma et de la musique. Inédit en salle. A ne pas manquer.

3-4 euros

Séance proposée par l'association Autre Exil

---------------------------------------------

Dimanche 18 Avril à 14h

Une légende vivante de l'Underground Américain

The Devil & Daniel Johnston
Réalisateur: Jeff Feuerzeig - Etats-Unis, dvd,
109 mn., vostfr, 2005

Daniel Johnston, auteur-compositeur-interprète et artiste-peintre, est considéré par plusieurs comme un génie. Ses chansons sont reprises par Tom Waits ou Pearl Jam et ses dessins, illustrant ses démons intérieurs, se marchandent dans des galeries prestigieuses de Los Angeles. Mais l’homme, depuis sa jeunesse, est atteint de maniaco-dépression. Comme la plupart des proches de Jonhston, ses parents, chrétiens fondamentalistes de Virginie, ont longtemps été désarçonnés par ses élans de création, ses délires et son voyeurisme. Malgré plusieurs crises majeures (dont l'une a failli provoquer l’écrasement de l’avion de son père) et de fréquents séjours en institution psychiatrique, la renommée de l'artiste n'a jamais cessé de grandir.


Exposition en présence de Daniel Johnston

entrée libre


Séance proposée par l'association Autre Exil en partenariat avec le Festival Les Paradis Artificiels et la Galerie Frontière$

-----------------